Lorsque vous tombez enceinte alors que vous ne le souhaitiez pas, vous vous trouvez souvent face à un choix difficile. Si vous choisissez une interruption de grossesse, bien entendu, vous voulez qu’elle se déroule de manière professionnelle. Votre grossesse en est au deuxième trimestre et vous ne pouvez plus bénéficier d’aucune aide dans votre pays d’origine ? Dans ce cas, l’avortement aux Pays-Bas vous offre une solution. L’interruption de grossesse y est possible jusqu’à 22 semaines.

Clinique d’avortement depuis 1971

Beahuis & Bloemenhove est une clinique d’avortement spécialisée depuis 1971 dans l’interruption de grossesse aux Pays-Bas. Les médecins (femmes) professionnels et les collaborateurs sont compatissants, chaleureux et ils offrent l’accompagnement adéquat pendant le traitement. Selon l’état d’avancement de la grossesse, ils examineront la méthode la mieux adaptée à votre cas pour interrompre la grossesse.

Bloemenhove est une clinique certifiée à proximité d’Amsterdam et elle exécutera l’intervention selon les normes légales. Ainsi, un délai de réflexion obligatoire est pris en considération si vous êtes ‘en retard’ de plus de 16 jours. Si le choix a été fait en toute conscience, tout sera mis en oeuvre pour que l’intervention se déroule aussi confortablement que possible. L’interruption d’une grossesse peut être anonyme. Vous voulez plus d’informations ? Dans ce cas, contactez l’un des collaborateurs. Ils parlent votre langue et peuvent vous en dire plus sur le traitement. Bien entendu, vous pouvez aussi consulter le site Web.

https://www.avortementhollande.fr/